Home weitere Infos Inhalt / Suche Copyright Impressum Datenschutz

 

en bref

 


Mit uns im Dialog bleiben ...

... mit den ODF-Foren auf Yahoo ... auf YouTube ... auf twitter ... auf facebook ... auf meinVZ

weitere Infos


Preußische Allgemeine Zeitung
Preußische Allgemeine Zeitung - Klartext für Deutschland - 4 Wochen gratis testen - hier Klicken!


 

Actualités en bref



Irritation de la Pologne sur le mémorial des expulsés

 

Le quotidien progressiste de gauche Süddeutsche Zeitung revient sur les récentes déclarations de l'envoyé polonais en Allemagne Wladyslaw Bartoszewski sur la possible nomination d'Erika Steinbach au Conseil de la 'Fondation exil, expulsion, réconciliation': "[La chancelière] Angela Merkel, [le président] Horst Köhler, l'ex-ministre président Bernhard Vogel, le président de longue date du Comité central des catholiques allemands Hans Meier et beaucoup d'autres ont, à de nombreuses reprises, tenté d'expliquer à Bartoszewski que l'association des expulsés ne porte plus aucune accusation contre la Pologne depuis longtemps et n'a aucune revendication. … Bartoszewski place désormais Erika Steinbach, qui a débuté sa carrière dans des commissions israélo-allemandes et judéo-chrétiennes, sur le même plan que le négationniste [Richard Williamson]. Cela a complètement décontenancé ses anciens amis. Bartoszewski s'est complètement fourvoyé – et si l'on considère justement son côté méritant, cela semble d'autant plus tragique."

Sources:
Allemagne - Süddeutsche Zeitung, 17.02.2009,
www.arte.tv/fr/pressreview/2464960,CmC=2464966.html;
http://www.sueddeutsche.de/politik/919/458570/text/

www.Ostdeutsches-Forum.net/fr


Steinbach n'exclut pas de retirer sa candidature

 

Dans le cadre de la polémique sur sa nomination à la tête du futur Mémorial germano-polonais dédié aux victimes des déplacements de populations, la Présidente de l'Association des Expulsés des Territoires de l'est, Erika Steinbach, n'a pas exclu de retirer sa candidature. Hier, Donald Tusk, le chef du gouvernement polonais, avait évoqué ce dossier avec son homologue Angela Merkel. La nomination de madame Steinbach avait provoqué une vive indignation en Pologne, Varsovie refusant que sa bête noire, qui avait voté contre l'entrée de la Pologne dans l'Union européenne, prenne la tête de ce mémorial qui ravive des souvenirs douloureux tant pour les Allemands que pour les Polonais. A ce sujet, Donad Tusk s'est contenté de dire : « Sans vouloir m'étendre sur le sujet, la Pologne conserve son scepticisme envers madame Steinbach. Mais la chancelière et moi-même restons les garants de la qualité des relations germano-polonaises.»

Remarque complémentaire:

L’ambassadeur polonais en Allemagne, Marek Prawda, et l’ancien Premier ministre polonais,  Jarosław Kaczyński, viennent d'annoncer qu'ils rejettent l'idée même du « Centre à la mémoire des expulsés ». Pour la Pologne, la candidature de Mme Steinbach serait une question secondaire. (D'ailleurs, pour nous aussi!) Selon Monsieur Kaczyński il serait impératif que la justesse morale des résultats de la Seconde guerre mondiale ne soit pas mise en question. Par contre, nous sommes convaincus que le plus grand nettoyage ethnique du 20ième siècle n'est pas moralement justifiable. Les propos des représentants polonais soulignent pourquoi le musée est absolument nécessaire et que la discussion sur Mme Steinbach est, en effet, un débat fantôme. En plus, le discours montre bien que la présidente de la Fédération des Expulsés (BdV) avait raison en doutant de l’aptitude de la Pologne à adhérer à l’UE, une communauté de valeurs, sans abolir ses décrets d’expulsion (« Décrets Bierut ») toujours en vigueur.

Sources:
www.dw-world.de/dw/function/0,,82231_cid_4063978,00.html;
Spiegel Online Politik, Nachrichten, 27.02.2009,
Merkel vertröstet Polen in Steinbach-Konflikt;
BSOZD.com-NEWS, 28. Feb 2009,
Polen offenbart wahre Ablehnungsgründe;

www.Ostdeutsches-Forum.net/fr


"FAZ" et "Die Welt" sur le retrait de la candidature d'Erika Steinbach au Conseil de Surveillance de la Fondation contre les Expulsions

 

La "Frankfurter Allgemeine Zeitung" et "Die Welt" sur le retrait de la candidature d'Erika Steinbach au Conseil de Surveillance de la Fondation contre les Expulsions

Pour die Welt, si l'on peut critiquer les positions de madame Steinbach et voir en elle une conservatrice pur jus, on ne peut pourtant ignorer son travail. A la tête de la Fédération des Expulsés, elle a réussi à transformer sa formation en une organisation qui reconnaît, même de mauvais gré, les résultats géopolitiques de la Seconde Guerre mondiale. Il est grotesque que certains en Pologne la traitent de « monstre blond » voire affirment, comme l'a fait Vlasdislav Bartoszewski, chantre de la réconciliation germano-polonaise et aujourd'hui conseiller du gouvernement de Varsovie, qu'elle a fait du révisionisme son métier. Apparemment, c'est le fusible idéal pour donner un signe visible à la politique de détente pratiquée des deux côtés de la frontière.

Ici, la Frankfurter Allgemeine Zeitung est on ne peut plus claire : Berlin va donc bénéficier de cette exposition permanente dédiée aux expulsions de populations. Pourtant, cela veut dire que ce « signe clair » comme le disent les politiques, placera les expulsés des territoires de l'Est sous curatelle politique dans le domaine de la culture du souvenir, même si tout le monde prétend le contraire dans le sillage de la normalisation des relations entre Allemands et Polonais dans le cadre européen. De fait, ils sont pour ainsi dire dépouillés de leurs droits dans une affaire qui les concerne au plus haut point.

Sources:
http://www.dw-world.de/dw/article/0,,4075060,00.html

www.Ostdeutsches-Forum.net/fr


autres liens en bref Vaclav Klaus victimes de viol Merkel désamorce ... 1.800 civils allemands


zur Landsmannschaft Ostpreußen

Ostpreußen
Erleben Sie Tradition
mit Zukunft

zur Preußischen Allgemeinen Zeitung / Das Ostpreußenblatt zum Preußischen Mediendienst

Die Träger des Ostdeutschen Diskussionsforums:

Bund junges Ostpreußen (BJO)

Arbeitsgemeinschaft Junge Gereration im BdV-NRW
Junge Generation
im BdV NRW

Landsmannschaft Ostpreußen
Landesgruppe Nordrhein-Westfalen e.V.
 
Ostpreußen-TV
über 4,5 Millionen Videoaufrufe

Landsmannschaft Ostpreußen - Landesgruppe NRW

Deutsch / German / allemand English / Englisch français / französisch      

Copyright © 2002-2018  Ostdeutsches Diskussionsforum (ODF)

Stand: 14. Oktober 2018

zur Feed-Übersicht